Archive dans octobre 2017

le 16 novembre contre les ordonnances on y retourne

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens, CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL réunies le 24 octobre 2017, un constat s’impose, celui d’une politique libérale visant à accroître les inégalités au profit d’une minorité.
Qu’il s’agisse :
* de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es ;
* des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle ;
* de mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail ;
* de la remise en cause des droits à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur ;
* de la modération salariale et de l’augmentation de la CSG ;
* des atteintes au service public et à la protection sociale.
Les organisations signataires s’adressent solennellement au gouvernement afin qu’il prenne en considération les attentes sociales multiples qui s’expriment dans le public et le privé, par les actifs, les jeunes, les demandeurs d’emploi et les retraités-es.
Compte tenu de la gravité de la situation, elles décident de faire du 16 novembre 2017 une journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et manifestations.
Elles invitent les autres organisations syndicales et de jeunesse à s’y associer.
Paris, le 24 octobre 2017

A La Rochelle, rassemblement Place de la Motte Rouge à 14h00 lire le tract

A Rochefort, rassemblement Place Colbert à 10h30

A Saintes, rassemblement au Palais de Justice

 

Le 19 octobre pour l’emploi et des droits sociaux

Après le 12 septembre, le 21 septembre avec les salariés contre les ordonnances, le 28 septembre avec les retraités pour une augmentation de leur pouvoir d’achat et contre l’augmentation de la csg, le 10 octobre avec les fonctionnaires, la CGT appelle une nouvelle fois les retraités, les salariés et les travailleurs privé se mobiliser.
Salariés du privé, du public, jeunes, retraités, tous concernés :
Pour la défense de la Fonction publique et des services publics
Pour l’abrogation de la loi « travail » et des ordonnances Macron
Pour l’arrêt de toutes les suppressions d’emplois
Jeudi 19 octobre
Rassemblement devant le Palais de Justice de Saintes
à 10 heures Manifestation,
Puis rassemblement place Bassompierre à 11 heures
Un barbecue aura lieu place Bassompierre

lire le tract

10 octobre action dans la fonction publique

Rassemblements en Charente Maritime à 10h30

A La Rochelle – les retraités sont invités devant l’aquarium pour rejoindre les personnel actifs place de la Motte Rouge
A Saintes – le rassemblement des retraités se tiendra entre la société générale
et l’arrêt de bus pour rejoindre les personnel actifs au Palais de Justice10 octobre Appel commun CFDT CGT FO FSU SOLIDAIRES UNSA

10 octobre Appel commun CFDT CGT FO FSU SOLIDAIRES UNSA

Les retraité-e-s dans leur vie quotidienne ont besoin d’agents fonctionnaires capables d’assurer des missions de qualité. Or, les mesures annoncées par le Gouvernement visent à supprimer 120 000 postes de fonctionnaires, à maintenir le gel de leur point d’indice réduisant ainsi leurs rémunérations.
Par ailleurs, l’exonération de la taxe d’habitation, censée compenser la hausse de la CSG, va accroître les difficultés des Collectivités locales et, de fait, fragiliser les services publics de proximité.
Face à cet affaiblissement généralisé des moyens humains et matériels de la Fonction publique préjudiciable, tant pour les personnels que pour les usagers de la Fonction publique, l’USR-CGT appelle ses Organisations, territoriales et professionnelles, à participer nombreuses aux rassemblements et manifestations du 10 octobre, décidés par toutes les Organisations syndicales de fonctionnaires :
– Pour la revalorisation des pensions et retraites.
– Pour l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires.
– Pour le retrait de la hausse de la CSG.
Les retraité-e-es manifesteront leurs revendications aux côtés des agents des Fonctions publiques.