Accueil

19 avril 2018, Une journée de convergence qui en appelle d’autres

19 avril 2018, Une journée de convergence qui en appelle d’autres

Sur 190 points de rassemblement et à l’appel, le plus souvent, de la seule CGT, près de 300 000 salari-é-e-s se sont mobilisés avec, parfois, des appels à la grève s’ajoutant à celui des cheminots, toujours aussi fortement et unitairement mobilisés.
En Charente Maritime 400 à 500 à La Rochelle, 250 à Rochefort et 450 à 500 à Saintes.
Des rassemblements ou cortèges déterminés malgré la période de congés. Salariés du privé, du public, électriciens et gaziers, usagers des services publics, retraités, jeunes lycéens et étudiants : rassemblés autour du refus de la société que Macron et son gouvernement nous proposent. Et, aussi, mobilisés sur leurs propres revendications …

Photos manif de Saintes

Communiqué confédéral

 

Le 19 avril 2018 les retraités continus

POUR L’ANNULATION DE LA HAUSSE DE LA CSG,
LA REVALORISATION DE NOS PENSIONS,
LE DEVELOPPEMENT DES SERVICES PUBLICS.
Rassemblements et manifestations :
A Rochefort : 10h30 Place Colbert
A La Rochelle : 11h00 du Commandant de la Motte Rouge
A Saintes : 10h30 Place Bassompierre
La colère des retraités ne faiblit pas après les énormes manifestations du 15 mars.
Le président de la République devra assumer une lourde responsabilité s’il persistait à ignorer le malaise, le mécontentement et la colère que sa politique engendre dans le pays.
Lorsque les conditions de travail et de vie de tant de salariés et de retraités sont mis en cause c’est que l’intérêt général lui-même est menacé.
LE 19 AVRIL LE POINT DE CONVERGENCES
La journée d’action interprofessionnelle du 19 avril, proposée par la CGT sera une pierre constitutive de ce grand rassemblement dont nous avons besoin pour arrêter la destruction de notre modèle social.
Retraité-e-s, fonctionnaires, cheminots, salaries des EHPAD et des hôpitaux, éboueurs, salaries en souffrance dans une multitude d’entreprises, étudiants, sans emploi… nous devons tous nous retrouver ce jour là pour ouvrir la voie à des solutions respectueuses de notre travail, passé, présentet àvenir,de notre santé, de notre dignité.
Les retraités réclameront l’annulation de la hausse de la CSG par une loi de finances rectificative.
C’est possible!

Tract d’appel de l’UD

  Appel Inter-syndical

Tract UCR 19 avril            Tract CSG

Le 15 mars « NON A LA BAISSE DES PENSIONS »

Les retraitées et les retraités : ni privilégiés ni assistés !

La pension du retraité n’est pas une allocation sociale ni une variable d’ajustement mais un droit acquis par le travail.

Les retraitées et les retraités ne sont pas des privilégiés !
Non à la hausse de la CSG Non à la baisse des pensions
Le 15 mars 2018 Journée nationale d’actions
3 rassemblements À 10h30
À la rochelle Place de verdun
À saintes place bassompierre
À rochefort place colbert

tract15mars

Affiche toutes manifs A5

MARDI 30 JANVIER 2018 Journée d’action Santé « Public-Privé »

 

L’Union Santé Départementale Cgt 17 appelle tous les salariés du Privé et du Public à se positionner Grévistes et à rejoindre ses lieux de manifestation ou à se mobiliser dans leur établissement.
La Rochelle/Ile de Ré :
– Mobilisation devant l’EHPAD de Saint Martin de Ré de 13h à 16h – Mobilisation devant le Fief de La Marre de 13h à 16h
Rochefort et ses environs :
– Mobilisation devant l’EHPAD du Centre Hospitalier de 13h30 à 16h
Saintes et ses environs :
– Mobilisation Hall Aquitania (Anciennement les Arènes) de 14h à 15h
Royan et ses environs :
– Distribution de tract au rond-point de Soldoga au Gua à 10h
– Mobilisation ehpad la Coralline au Gua à 13 h 30

A Saintes devant l’EHPAD de Recouvrance 10h00 à 11h00

Communiqué 30 janvier
Appel Commun Intersyndical

 

Lettre au président de la république

Monsieur le président de la République,
Je n’attends pas de cadeaux,
Je n’accepte ni mépris ni compassion,
Je veux le juste retour de ma vie de travail,
Je veux voir ma pension revalorisée,
Pour vivre dignement,
Aider mes enfants et petits enfants.
La France en a largement les moyens.
Mes salutations respectueuses

la lettre

Macron le président des riches vous avez dit, sans blagues…

Vous pouvez envoyer cette lettre au Président de la République, le courrier à destination de l’Elysée est dispensé de timbrage

Pour une vie digne en EHPAD

La situation des Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) inquiète les milieux professionnels qui s’alarment à juste titre des effets sur la qualité du service, au détriment des résidents et des familles, par la mise en place de la convergence des tarifs dépendance et soins.

Ce mécanisme de convergence qui fait de beaucoup d’établissements privés lucratifs des gagnants fait aussi beaucoup de perdants …       —> le communiqué intersyndical

Négociation de fusion AGIRC-ARRCO

Le 17 novembre 2017, s’est tenue la dernière séance de négociation sur la fusion en un seul régime de retraite complémentaire des régimes AGIRC (cadres) et ARRCO, fusion prévue par l’accord du 30 octobre 2015 que la CGT n’a pas signé.
Le document soumis à la signature des organisations syndicales par le patronat (80 pages) reprend l’intégralité des dispositions antérieures et des accords successifs de l’AGIRC et de l’ARRCO.

La justification de la fusion des régimes AGIRC et ARRCO pour les signataires d’octobre 2015 était le déficit des deux régimes. Force est de constater que le nouveau régime sera lui aussi déficitaire et que la question d’un accroissement des ressources est toujours refusée par le patronat.

le communiqué confédéral

le 16 novembre contre les ordonnances on y retourne

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens, CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL réunies le 24 octobre 2017, un constat s’impose, celui d’une politique libérale visant à accroître les inégalités au profit d’une minorité.
Qu’il s’agisse :
* de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es ;
* des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle ;
* de mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail ;
* de la remise en cause des droits à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur ;
* de la modération salariale et de l’augmentation de la CSG ;
* des atteintes au service public et à la protection sociale.
Les organisations signataires s’adressent solennellement au gouvernement afin qu’il prenne en considération les attentes sociales multiples qui s’expriment dans le public et le privé, par les actifs, les jeunes, les demandeurs d’emploi et les retraités-es.
Compte tenu de la gravité de la situation, elles décident de faire du 16 novembre 2017 une journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et manifestations.
Elles invitent les autres organisations syndicales et de jeunesse à s’y associer.
Paris, le 24 octobre 2017

A La Rochelle, rassemblement Place de la Motte Rouge à 14h00 lire le tract

A Rochefort, rassemblement Place Colbert à 10h30

A Saintes, rassemblement au Palais de Justice

 

Le 19 octobre pour l’emploi et des droits sociaux

Après le 12 septembre, le 21 septembre avec les salariés contre les ordonnances, le 28 septembre avec les retraités pour une augmentation de leur pouvoir d’achat et contre l’augmentation de la csg, le 10 octobre avec les fonctionnaires, la CGT appelle une nouvelle fois les retraités, les salariés et les travailleurs privé se mobiliser.
Salariés du privé, du public, jeunes, retraités, tous concernés :
Pour la défense de la Fonction publique et des services publics
Pour l’abrogation de la loi « travail » et des ordonnances Macron
Pour l’arrêt de toutes les suppressions d’emplois
Jeudi 19 octobre
Rassemblement devant le Palais de Justice de Saintes
à 10 heures Manifestation,
Puis rassemblement place Bassompierre à 11 heures
Un barbecue aura lieu place Bassompierre

lire le tract